Les Ferrari GTO en ligne de mire

Carroll Shelby

C'est en 1960 que le Texan Carroll Shelby, ancien pilote de course, entreprend des négociations avec le constructeur Anglais AC Cars en vue de construire, grâce à l'appui et au savoir-faire de la Ford Motor Company, la voiture de course la plus rapide et la plus agressive jamais imaginée, capable de concurrencer les Ferrari en catégorie GT : l'AC Cobra.

 

La première AC Cobra, la 260 (4,2 litres), est présentée en 1962. Elle montre très vite son potentiel sur les circuits américains, notamment face aux Chevrolet Corvette, beaucoup plus lourdes. Son succès est immédiat, le mythe Cobra est né.

 

Dès 1963, la Cobra passe à une motorisation de 289 cubic inches (4,7 litres) qui lui donne une puissance allant de 271 chevaux, pour la version homologuée pour la route, à 360 chevaux pour la version FIA de course.

 

À partir de 1965 Carroll Shelby propose une évolution importante de la 289 et lance la Cobra 427. Elle est équipée d'un moteur V8 de 427 ci, soit 7 litres, développant 410 chevaux et un couple important pour un poids assez faible. La version la plus puissante de la voiture atteindra les 485 chevaux.

Flanquée d'un châssis tubulaire et de son moteur Ford V8, l'AC Cobra sera inscrite au Guinness Book des records pour avoir atteint, en 1963, sur l'autoroute M1 la vitesse de 196 mph, soit 320 km/h environ ! En 1964, deux AC Cobra s'alignent au départ de la célèbre course des 24 Heures du Mans et, en 1965, cette voiture mythique remporte The Sports Car World Championnship.

 

La production totale fut d'environ mille voitures un peu moins de 350 Cobra 427 seulement.

 

Goodwood Revival 2011

Lire la suite

"Les constructeurs de répliques & continuations"