AK Sportscars – UK

Tout a commencé au milieu des années 80 quand Ken FREEMAN (le « K » de « AK ») a décidé de construire une voiture en kit.

il ne choisit ni la manière la plus simple ni la plus rapide et passa 18 mois pour concevoir son propre modèle et ses moules, le tout avec son bon ami Alan FREW (le « A » de « AK »), qui travaillait dans le secteur de la production de châssis.

Ken FREEMAN AK
Ken FREEMAN, fondateur d’AK Sportscars
Bien qu’ayant commencé cette activité comme un passe-temps, la demande a augmenté de façon constante jusqu’à qu’une décision doive être prise : soit Ken FREEMAN continuait son activité dans la production de fibre de verre, soit il se consacrait à plein temps à la fabrication des kits.

Bien évidemment, la deuxième option fut retenue.

La production augmenta lentement jusqu’à que ses deux fils, Dan et Jon (le boss actuel) ainsi que sa femme Lynda le rejoigne.

En 2001, l’activité déménagera vers leurs locaux actuels à Peterboroug dans la province de Cambridge.

atelier AK Sportscars
L’atelier AK Sportscars de Peterboroug
Avec le passage à l’unité de production actuelle, Trigger et Dougie ont grossi les effectifs.

La suivante à rejoindre l’entreprise familiale fut Wendi la femme de Jon FREEMAN, suivie par Bob le chef d’atelier, Mitchell le meilleur soudeur d’AK, Joe le constructeur de voiture stagiaire et enfin Martin le stratifieur de carrosserie.

Ils sont aussi régulièrement aidés par leurs enfants Danni dans l’atelier et Molly dans le bureau (à temps partiel avec ses études).

Tout récemment Gill (la mère de Trigger) a rejoint le clan AK. Elle s’occupe de la comptabilité dans le bureau et Eddy est le nouveau stagiaire stratifieur.

Ken et son épouse Lynda ont pris leur retraite en 2009, même s’ils s’impliquent encore dans certains aspects du process de fabrication.

Jon et sa femme Wendi ont repris les commandes de l’entreprise.

Jon FREEMAN
Jon FREEMAN

4 possibilités s’offrent aux acquéreurs :

– Le « standard body/chassis kit » : le châssis échelle est conçu pour recevoir les trains roulant des Jaguar XJ6/XJS,
– Le « Generation II body/chassis kit » : la dernière évolution du châssis étudiée pour recevoir les trains roulant de la Jaguar XJ40,
– Le « Rolling chassis » kit : châssis roulant avec toute la mécanique de base en place avec au choix le kit Standard ou le génération 2,
– Le « Standard factory Built AK427 » : la voiture est construite chez AK au spécifications choisies par le client. Elle est livrée 100 % finie, prête à rouler.

chassis AK Sportscars
La carrosserie en fibre reste 3 jours dans les moules avant d’être démoulée afin de lui donner une résistance maximum. AK utilise de résines résistantes jusqu’à 125° ce qui permet de passer la carrosserie au four pour sa peinture de finition.

Les moteurs acceptés sont le V8 Rover, les small block Ford Windsor ou Cleveland, les small Block Chevy et les V8 GM séries LS.

Une quarantaine de kits sont produits tous les ans et un kit « Génération III » est à l’étude pour 2015.